Tous ces problèmes sur le port Vauban à Antibes, pour en arriver où ?

Tout commence au cours de l’année 2017 après que la commune d’Antibes aie confié la délégation de service public à Vauban 21, société fondée par la CCI, la Caisse des dépôts et consignations, et la Caisse d’Epargne Côte d’Azur.
La liste ci-dessous est probablement non-exhaustive. Elle est simplement factuelle. Elle ne va pas non plus jusqu’à relater l’art et la manière de gérer les problèmes des usagers…

Amarrage
– 90 plaisanciers locataires des places amodiées à la prud’homie de pêcheurs, reçoivent une facture rectificative, qui pour certains, multiplie par 2 leur redevance d’amarrage dès 2017 !
– Plusieurs centaines de locataires des pannes flottantes subissent des augmentations annuelles de 30% pendant 3 ans entre 2020 et 2023, et rattraper le tarif applicables aux pontons fixes.
– Plusieurs centaines de locataires des places d’intérêt général (associations) vont subir des augmentations annuelles de 15% pendant 7 ans entre 2020 et 2026, et rattraper 35% du tarif applicable aux pontons fixes.
– Les amodiataires se plaignent d’être facturés soudainement pour des dépassements de dimension de leur bateau.
– Les amodiataires se plaignent de recevoir des factures d’eau et d’électricité qui ne sont mêmes pas justifiés par des relevés de compteur.
– Les amodiataires se plaignent d’être facturés pour des services qu’ils n’ont pas demandés.

Activité professionnelle
– Les professionnels se plaignent de l’augmentation exorbitante de leur loyer.
– Les professionnels se plaignent du pourcentage ponctionné sur leur chiffre d’affaire.
– Les petits chantiers navals sont évincés au profit d’un unique chantier. C’est Monaco Marine qui est choisi.
– Les professionnels expérimentés du port sont évincés petit à petit. Par exemple, Denis Gaucher, plongeur depuis plus de 20 ans ou récemment ABS, loueur depuis plus de 20 ans.

Stationnement
– Les professionnels se plaignent de ne plus pouvoir accéder gratuitement au chantiers navals.
– Les plaisanciers se plaignent de ne plus pouvoir utiliser gratuitement le parking situé devant les chantiers, face au pannes flottantes.

Services
– Les plaisanciers doivent désormais payer une carte pour accéder aux sanitaires.
– Le réseau WiFi est régulièrement défaillant.

Financement du programme d’investissements
– Les contrats de garantie d’usage n’étaient pas prévus à l’attribution de la DSP, ce qui signifie que les investissements en ouvrages nouveaux seraient financés par les seules locations ou produits de sous-délégations.
– Les contrats de garantie d’usage ont finalement été autorisés en 2019 par avenant à la DSP. La DSP initiale prévoit la revue des tarifs de location en conséquence, ce qui ne s’est pas produit. L’avenant revoit le périmètre de délégation et le plan de travaux.
– Les plaisanciers se voient d’abord proposés des contrats de garantie d’usage pour les bateaux d’au moins 12m. Puis finalement les CGU ne sont plus proposées que pour des amarrages de plus de 13m.

Bonus
– Les habitants d’Antibes Juan Les Pins sont interdits d’accès au quai de grande plaisance, domaine public.
– L’association des “pointus d’Antibes” disparaît avec le vol de son bateau amarré dans le port face à la capitainerie.

1 comment

  1. Bonjour. Je m’étais exprimé de façon critique mais posée sur ce projet à l’assemblée générale d’information. Suite au silence qui a suivi mon et sachant ce qui se passerait J’ai confirmé mon désaccord par écrit mais j’ai pris la décision de vendre mon bateau et le reste de l’amodiation. Je ne regrette rien car face au collectivisme centralisé hors périmètre d’exploitation qu’il soit de droite de gauche ou du centre il est impossible de vivre en autonomie responsable. Port VAUBAN autonome a été exemplaire avec la gestion de ses créateurs. Nous constatons déjà les premiers inconvénients d’une autre organisation. Bon courage. Résistez. Les Problèmes sont les mêmes pour nos entreprises patrimoniales qu’il faut protéger elles aussi pour nos enfants. Pas facile. Bien à vous.
    Didier DEMERCASTEL.

Laisser un commentaire