Port Vauban – 70 plaisanciers rassemblés ce samedi 2 avril 2022

Environ 70 plaisanciers étaient réunis hier sur le port Vauban à Antibes autour des explications de Mr Galli, référent de l’association Anticor pour les questions portuaires.

Jean Galli a présenté les constats sur lesquels le parquet a décidé de déclencher les enquêtes préliminaires. Il s’agit notamment pour le parquet de décider s’il y a lieu de transformer les signalements en procès. Factuellement, il a été constaté que le délégataire a mis en oeuvre des garanties d’usage a posteriori de l’attribution, et très rapidement, et ce alors qu’il n’en avait pas l’intention selon le contrat de délégation de service public. Que le produit de ces contrats n’est pas intégralement destiné à l’infrastructure portuaire, mais finance la ville. Ces 2 points étant très questionnables.
Certains ont ajouté le fait qu’il est tout de même étrange que les signataires de ces contrats ne verront peut-être jamais l’infrastructure nouvelle qui leur a été promise, autrement dit qu’ils auront eu une place « en travaux » pendant la durée de leur garantie d’usage.

Les plaisanciers ont ensuite pu échanger sur les nombreux incidents de gestion dont ils se disent victimes depuis 5 ans, qu’ils contestent mais qu’ils sont forcés de subir.
Ces incidents de gestion aboutissent pour la plupart à une situation conflictuelle dont Vauban 21 tire partie en mettant finalement les usagers face au risque financier d’actions judiciaires. La plupart renonce à défendre leur droit, et jettent ainsi l’éponge en pliant sous le rouleau compresseur, ou en quittant le port si cela leur est possible (les listes d’attentes sont longues dans les autres ports).

Nathalie Grilli, conseillère municipale déléguée aux ports, invitée au même titre que le maire, était présente. Et elle en a été remerciée. Elle a semblé attentive aux « incidents de gestion » rapportés par les plaisanciers.
Madame Grilli a bien voulu prendre la parole pour opposer le point de vue de la municipalité à celui de Mr Galli sur la question des garanties d’usage. Toutefois la question des conséquences possibles des procès qui pourraient découler des enquêtes préliminaires en cours n’a pas été répondue…
Il lui a été rappelé que Jean Leonetti, maire d’Antibes, n’avait pas répondu précisément aux questions (pourtant précises) qui lui ont été posées par 200 personnes en Février.

A relever par ailleurs, ce rassemblement a permis de nouer des contacts entre Anticor et des personnes intéressées aux questions portuaires sur les ports de Villeneuve-Loubet et Golfe Juan. Il est ainsi question de créer un réseau des usagers des ports de la côte d’azur, dont l’objectif premier serait de contribuer à s’assurer du respect des réglementations relatives à la gestion des infrastructures portuaires, qui sont des services publics. 

Les représentants du délégataire de service public, la société Vauban 21 n’ont pas répondu présents malgré l’invitation.
Accessoirement, il est dommage que les groupes d’opposition siégeant au conseil municipal, invités, n’étaient pas présents.

Viendriez-vous au « café ponton » organisé par Vauban 21 ce Vendredi 8 Avril à 9h30 à la capitainerie ? Si oui, envoyez le formulaire ci-dessous. Si on est plus de 10, on ira ensemble.

Listes d’attente dans quelques ports des alpes-maritimes

Très difficile d’avoir l’information. Un bon point pour la ville de Cannes qui a visiblement imposé une publication automatique de l’information, en toute transparence donc.

Toujours en attente du retour de nombreuses capitainerie. Relancées pourtant. Une nouvelle fois, Vauban 21 se démarque puisque la première réponse est que ce port n’a pas de liste d’attente… Vous bondissez sûrement en lisant ça !
J’ai rappelé qu’on nous a pourtant demandé de nous y inscrire l’an dernier… J’ai été dirigé vers l’espace client pour savoir ma position à moi, mais rien de plus.

Bref, la question est de savoir où vont bien pouvoir migrer tous ces pauvres plaisanciers pris à la gorge par Vauban 21, qui abuse donc visiblement d’une position fort favorable. Sachant qu’il faut attendre 5 ou 6 ans pour une place ailleurs, on est coincés à devoir payer.

Comment lire le tableau ci-dessous : Par port, et par catégorie, on y lit l’année d’inscription du prochain à obtenir une place, et le nombre de personnes en attente.
Par exemple : Au Moure Rouge, pour un bateau de catégorie E, le prochain a avoir une place s’est inscrit en 2015, et il sont 135 à attendre.

Palmarès des ports, des prix variés

L’exercice vaut ce qu’il vaut, mais méritait d’être tenté et partagé.

Ce tableau est un état des lieux des tarifs publics des places de port dans la région de Théoule à Villefranche pour des tailles de navires inférieures à 12m. On omet de considérer le coût des services tels que l’électricité, l’eau ou encore le stationnement, même s’il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet là !

Ceux qui, à Cannes, Nice, et Golfe Juan, continuent à bénéficier de tarifs avantageux qu’ils ont réussi à garder face à la CCI, seront peut-être surpris de la cherté. Egalement surpris seront les autres à Antibes Vauban notamment, qui bénéficient d’une des 393 places auprès des associations. Mais ces derniers vont déchanter en 2022, avec les évolutions tarifaires.

N’hésitez pas à nous contacter si vous découvrez une erreur.

Les usagers du port ont des droits !

Contrairement à ce que des dirigeants locaux veulent laisser croire, sans doute pour mieux gérer leur pouvoir, les usagers des ports maritimes ont des droits. Ils sont institués par le code des transports.

Pour connaître les 3 délégués du CLUPP qui siègent au conseil portuaire depuis 2018, voir ici.

Les représentants au conseil portuaire

Il en a fallu du temps pour récupérer cette information sur le résultat des élections au conseil portuaire.
Les représentants des usagers du port au conseil portuaire (instance présidée par le maire) sont 3 titulaires et 3 suppléants.
Il y avait de nombreux candidats, trop disséminés. Les premiers arrivent avec 14 voix sur 95 votants !

En tout cas, les délégués du CLUPP qui siègent habituellement au conseil portuaire sont Mr Luquet de Saint Germain, Mr Escapin, et Mr Buonomo… Alors si vous avez des questions …

Ci dessous l’arrêté municipal de 2018 désignant les membres.